Ikébana ou la maîtrise de l’art floral japonais

Conflans-Sainte-Honorine

Les fleurs sont une passion pour nombre d’entre nous. Certains les plantes et les entretiennent dans leurs jardins, d’autres les cueillent. Il est toujours agréable d’avoir un petit bouquet de fleurs fraiches chez soi. Savez-vous que la composition florale peut être un art ? Et si vous vous essayiez à l’Ikebana,  l’art floral japonais ?

Un peu d’histoire…
L’art floral Ikébana est apparu en l’an 600 avec l’arrivée du Bouddhisme. L’offrande et la mise en place des fleurs étaient très importantes et symboliques à leurs yeux ! Ce mot japonais est composé de « ikeru » signifiant « faire vivre », « bana » signifiant « fleurs » et désigne une composition d’art floral composée de fleurs, de feuillages et de branchages.
A ses débuts, au 10ème siècle, cet art sacré n’est pratiqué que par les moines puis les hommes cultivés et de haute lignée (Prêtres, Seigneurs, Samouraïs, …) ont pu y prétendre. Il est utilisé pour toutes les grandes occasions (mariage, majorité d’un garçon, départ d’un guerrier …). Des règles sont instaurées afin de respecter cet art sacré. C’est à partir du 16ème siècle seulement que les femmes sont autorisées à pratiquer cet art. La maîtrise de celui-ci devient alors gage d’une bonne éducation. Puis le 19ème siècle symbolise un tournant dans cet art. L’ouverture du Japon à l’occident entraine l’émergence de nouveaux styles et la première école, entre tradition et modernité basée sur la représentation de la nature et des paysages, est créée. De nos jours, il existe de nombreuses écoles d’Ikébana au Japon et cet art floral reconnu est particulièrement demandé.

Découvrir l’art floral japonais grâce à l’Association Shunko
L’association Shunko située à Conflans-Sainte-Honorine vous propose des cours, des stages, organise et/ou participe à des manifestations pour vous faire découvrir cet art ancestral. Bernadetta Coenon, diplômée « JoninSanyo » de l’école SOGETSU de Tokyo, vous initiera à cette pratique avec toute sa passion et son savoir-faire ! Durant deux heures, vous découvrirez cet univers zen, cher aux japonais. Venez avec votre sécateur, on vous fournit les vases, pique-fleurs, accessoires utiles et autres végétaux. Bernardetta Coenon vous apprendra à définir et choisir les éléments principaux de la composition, à apprendre et regarder chaque végétal avec attention afin d’en faire ressortir son plus bel aspect, à apprendre à l’épurer pour le mettre en valeur, à le couper et à le placer suivant des règles d’esthétique bien définies. Et pour terminer ce voyage au pays du soleil levant, vous terminerez cet atelier par une véritable pause « thé » pour échanger autour de l’Ikébana.

Vous pourrez alors repartir fièrement avec votre bouquet et l’envie certaine de reproduire cet art chez vous !