Les Maisonnettes, ancienne demeure Nadia et Lili Boulanger

Gargenville gratuit

« Il y a des noms qui échappent au cyclone de l’indifférence, à l’ogre de l’actualité : le nom de Nadia Boulanger en est le type car il se place à un point de noblesse qui le rend invisible au médiocre » - Jean Cocteau en 1957

Vers 1908, Madame Boulanger mère, acquiert à deux pas de la demeure du célèbre pianiste et ami Raoul Pugno, un ensemble de trois bâtiments baptisé Les Maisonnettes.  Nadia et Lili, viennent ici, aux beaux jours,   travailler la musique avec le Maître.

Nadia l’aînée, exceptionnellement douée, compose et enseigne tout en instruisant “à la manière d’un grand frère” Lili sa cadette. A 19 ans, celle-ci remporte le premier Grand prix de Rome de composition musicale. Cette précocité marquée par la maladie qui devait l’emporter à l’âge de 24 ans, s’achève par un chef-d'œuvre ultime “Pie Jesu” dicté sur son lit de mort à Nadia.

 

Au début des années vingt, Nadia Boulanger s’affirme dans sa vraie vocation : l’enseignement.     A Gargenville, Mademoiselle dirige “allegro” les étés d’Hanneucourt, logeant ses élèves aux   Maisonnettes et dans ses maisons alentours qu’elle fait toutes relier entre elles par le téléphone. Chacun se plie aux exigences domestiques tout comme au rythme de travail imposé par la       maîtresse des lieux ; on lave les poireaux destinés au potage du soir tout en répétant  mentalement tel ou tel passage difficile d’une œuvre de Schubert ou de Josquin des Prés.

Avec “la Boulangerie” Gargenville deviendra jusqu’en 1937 mondialement réputée, les Maisonnettes y battront comme le cœur du monde de l’enseignement musical.

Nadia Boulanger qui aura été pendant près de soixante-quinze ans le professeur le plus célèbre du monde, est entrée de son vivant dans l’histoire de la musique. Les plus grands de Aaron Copland à Astor Piazzola, de Léonard Bernstein à Michel Legrand auront été ses élèves.

Aujourd’hui encore planent ici les présences d’Igor Markevitch, de Dinu Lipatti, celle de Jean Françaix, de Raoul Pugno, de  Lili et Nadia Boulanger.

La musique d’un siècle semble avoir vécu là.

 

Quelques personnalités parmi les très nombreuses venues aux Maisonnettes

Famille Rouart

Paul Valéry

Raoul Pugno

Eugène Ysaye

Famille Markevitch

Edouard Marquiset

Igor Stravinsky

Gabriele d’Annunzio

Emile Verhaeren

Mengelberg

Marcel Brion

Alain Rivière

Maurice Gendron

Informations pratiques

Groupes acceptés : Oui

Accès

Transport :

Voiture : autoroute A13 puis D130 - Parking à 200m

Train:  ligne J – axe Conflans Sainte Honorine

Parking : Oui

Jours et horaires d’ouverture

Jours de fermeture

Jours d’ouverture

* Les jours et horaires sont donnés à titre indicatif et sont sujets à modifications.

Horaires d'ouvertures

Ouverture sur rendez-vous. Visite guidée exclusivement.

Gratuit sauf dans le cadre de certains événements.

Contact

Adresse :
2 Place Lili Boulanger,
78440 Gargenville

Mail :
culture.a.gargenville@wanadoo.fr

Tel :
01.30.42.11.70

Accessibilité

Localisation