Le serment du jeu de paume, une salle de jeu dont elle tire son nom

Versailles

De passage à Versailles, profitez-en pour visiter un endroit secret et si peu connu. Nichée dans une rue à  laquelle elle a donné son nom, à quelques mètres du château, au cœur du quartier Saint-Louis, la salle du jeu de paume est restée célèbre dans l'Histoire de France pour le serment qui y fut prononcé le 20 juin 1789 par les députés du Tiers état et qui prendra le nom de serment du Jeu de paume.

Un peu d’histoire pour mieux comprendre !

Jeu de Paume… Ça vous parle mais vous êtes incapable de vous rappeler pourquoi ? Voici pour petit rappel. La révolution est en marche, Louis XVI, souhaite néanmoins empêcher le Tiers état et ses alliés du clergé et de la noblesse de se réunir. Sous prétexte de travaux de décoration, l'hôtel des Menus Plaisirs, qui accueille l’Assemblée nationale, est fermé par le roi, contre l'avis de son ministre Jacques Necker. Le président provisoire de la toute nouvelle Assemblée nationale, Jean-Sylvain Bailly, se présente le matin du 20 juin 1789, devant la salle alors qu’un détachement de Gardes-Françaises en interdit l’accès. Dans la rue, le bruit d’un coup d’état circule, la foule s’agite et les députés cherchent un autre lieu pour poursuivre leurs travaux. Sur proposition du député Joseph Ignace Guillotin, ils investissent la salle du Jeu de Paume, dans le quartier Saint-Louis et jurent de ne se séparer avant d’avoir donné une constitution à la France.
Il fut question de remplacer la Salle du Jeu de Paume par un monument commémoratif durant la Révolution, mais rien ne fut fait avant 1880 où elle fut transformée en musée en vue du centenaire de cet évènement décisif.

La Salle du Jeu de Paume au fil du temps

La Salle du jeu de Paume de Versailles fut édifiée en 1686 pour les besoins de la cour qui y pratiquait alors un jeu de raquette, le jeu de paume étant l’ancêtre du tennis. Il a été question de la transformer au cours du XIXème siècle en un monument commémoratif mais celle-ci fut successivement l’atelier du peintre Gros, puis magasin de décors de théâtre avant d’être à nouveau un atelier. Elle ne fut convertie en musée de la Révolution qu’à partir de 1880. 

Le jeu de paume c’est l’ancêtre du tennis

Pour ceux qui ne le savent pas, le jeu de paume est un peu l’ancêtre du tennis, un jeu pratiqué depuis près d’un millénaire en plein air mais dès le XIV siècles les terrains sont couverts d’un toit donnant naissance à des salles que l’on a appelé salle de jeu de paume.
Les règles du jeu actuelles sont similaires à celles du moyen âge. Il se pratiquait dans les prés fraîchement broutés ou sur le parvis des églises. Les nobles et la bourgeoisie reprirent ce jeu et l’installèrent dans les salles des châteaux, c’est ainsi que naquit le tennis que nous connaissons tous. Mais le jeu de paume se pratique encore aujourd’hui !

Vous souhaitez en apprendre plus sur cet évènement majeur de l’histoire de France qui a marqué la première victoire du pouvoir démocratique sur la monarchie absolue ? Rendez-vous sur place, vous ne serez pas déçus ! 

L' Office du Tourisme de Versailles organise également tous les samedis à 15h des visites guidées de la salle du jeu de Paume. Une belle occasion de découvrir ce haut lieu de l'Histoire de France...

Prochaines visites :

samedi 20 février 2016 et samedi 5 mars 2016 à 15h - réservation obligatoire auprès de l'Office de Tourisme de Versailles