Le Potager du Roi accueille deux ânesses et une brebis

Versailles

L’École Nationale Supérieure de Paysage, très engagée dans les démarches agro-écologiques accueille depuis le mois de janvier 2016 deux ânesses et une brebis au Potager du Roi de Versailles.

Dans une logique agro-écologique, les jardiniers du Potager du Roi ont décidé de délaisser pour un temps les outils et machines en tous genres du 21ème siècle, au profit de deux ânesses. Une manière d’être plus proche et plus respectueux des espèces animales.

Depuis le 24 janvier 2016, les deux ânesses Désirée et Naïa et leur fidèle amie de toujours la brebis « Clochette » se sont installées au Potager du Roi. Les trois amies ont été chaleureusement accueillies par l’École nationale supérieure de paysage de Versailles.

Grâce aux nouvelles résidentes, les jardiniers du Potager du Roi vont pouvoir s’essayer à la traction animale et à l’entretien de l’espace avec l'aide de nouveaux jardiniers auxiliaires. Cette technique nécessite une réelle complémentarité entre l’homme et l’animal. Bonne entente, écoute de l’autre et compréhension sont primordiales. Cette expérience quelque peu insolite vise à se réapproprier une conduite écologique et économiquement adapté aux cultures.

Désirée et Naïa, âgées respectivement de 9 et 20 ans sont déjà des jardiniers auxiliaires expérimentés au travail du sol à l’aide d’une Kassine, porte outil polyvalent destiné à travailler la terre grâce à la traction animale. Les deux ânesses vont ainsi pouvoir contribuer à l’entretien du jardin en accord avec les démarches agro-écologiques du Potager du Roi. Mathias et Julie, les deux jardiniers référents et leurs nouvelles partenaires n’auront pas le temps de s’ennuyer entre travaux aux pieds des arbres, arrachage des pommes de terre ou « tonte ».

En semaine, les visiteurs pourront observer ces « nouvelles » techniques de travail et le week-end petits et grands pourront profiter d’une virée d’un autre type à travers les jardins, en calèche ou bien à dos d’âne.