Lancement de la fête internationale des marchés

Versailles

Du 11 au 27 mai, plus de 1000 marchés de gros et de détail participeront à la Fête internationale du marché (FIM) 2018, dans toute la France. L’occasion pour chacun de redécouvrir son marché local - circuit de distribution court et de qualité -, de profiter des promotions et des conseils de ses commerçants et de partager des moments conviviaux et de nombreuses animations.

C'est la 4ème édition de la Fête internationale des Marchés qui prendra place cette année pendant toute la seconde partie du mois de mai. Désormais soutenue par la région Ile-de-France, l'initiative a vu le jour sous l’impulsion de l'Union Mondiale des Marchés (WUWM) et de l'association "J'aime mon marché" qui gère l'opération en France.

Le but est de promouvoir à différentes échelles et jusqu'à l'internationale, le dynamisme et la modernité des marchés. Dans la région, il s'agit notamment d'insister sur le manger et produire local en soutenant artisans et commerçants. Par ce biais, la région montre son fort attachement à la gastronomie francilienne, ce qui prendra encore plus d'ampleur en 2020 avec les futures "parcours de la gastronomie" (projet porté par Babette de Rozières).

Déroulé de la journée de lancement à Versailles

10h30 : RDV au marché Notre-Dame sur le stand de Gérard Cagna, chef étoilé (2 étoiles au Guide Michelin), situé dans le carré aux herbes.

10h30 – 11h30 : Visite du marché à la rencontre des producteurs, commerçants et du public, avec un passage sur le stand de Laurent Coutentic, chef cuisinier, situé dans le carré à viande.

11h30 : Retour sur le stand de Gérard Cagna et point presse en vue d’un échange sur le partenariat entre la Région Ile-de-France et la Fête internationale des marchés.

12h15 : Verre de l’amitié et dégustation.

Le marché Notre-Dame à Versailles 

Du haut de ses 349 années d’histoire, le marché Notre-Dame est un point névralgique de la ville. Situé à 5 minutes à pied du château et au cœur d’un des deux quartiers historiques, il a été créé par la volonté de Louis XIII, qui souhaitait accroitre la fréquentation de Versailles.
À partir de 1721, la place du marché est divisée en quatre : les carrés à la farine, à la marée, à la viande et aux herbes. Les premières halles ne sont toutefois apparues que 121 ans plus tard, en 1842. Celles-ci ont subi une réhabilitation importante en 1990, qui a entraîné 7 ans de travaux.

Ouvertes tous les jours du mardi au dimanche, les halles sont composées de 33 commerces de bouche accompagnés les mardis, vendredis et dimanches d’une soixantaine d’étals dédiés à l’alimentation, à l’extérieur.

Saviez-vous qu'il vient d'être élu "plus beau marché d'Ile-de-France ?

Dans le cadre d'un concours sur le journal de 13h de TF1, les différents marchés de la région ont été mis en compétition (1 marché par département). Le marché Notre-Dame représentait les Yvelines. Après avoir récolté de nombreuses voix, il a été nommé "plus beau marché d'Ile-de-France". Un atout supplémentaire pour la ville qui ne manque ni de dynamisme ni de charme ! Rappelons que le marché se trouve dans un cadre exceptionnel, à seulement 10 minutes du célébre château ! Cette proximité avec l'un des monuments les plus visités de France en fait un lieu cosmopolite où se mélangent les différents accents du monde.

Le site est toujours en course pour se faire élire "plus beau marché de France". En effet, le plus beau marché de chacune des régions est maintenant sélectionné pour cette compétition d'envergure nationale. Réponse mi-mai !