A la découverte des Jardins remarquables des Yvelines

©2018-X.Renoux-Département des Yvelines
Château de Rambouillet l'été ©2018-X.Renoux-Département des Yvelines

Avec l’arrivée du printemps, la nature se prépare doucement à revenir sur le devant de la scène. Des jardins à la française joliment brodés de buis, des collections de végétaux rares savamment taillés, des vergers conservatoires de fruits oubliés, des jardins de fleurs ornant les châteaux et des roseraies aux parfums subtils… Arpentez les jardins classés "Jardin remarquable" des Yvelines et découvrez la palette florale printanière que vous offrent les Yvelines.

Le label « Jardin remarquable »

Attribué depuis 2004 par le ministère de la Culture, le label "Jardin remarquable" distingue aussi bien des jardins anciens que contemporains, des jardins d'origine royale que des jardins privés ou partagés, qu'ils soient protégés ou non au titre des monuments historiques.
Ce label est attribué pour une durée de cinq ans aux jardins qui répondent à plusieurs critères : l'intégration dans le site et les abords, les éléments remarquables (eau, fabriques, architectures végétales...), l'intérêt botanique, l'intérêt historique, l'accueil des publics et l'entretien, dans le respect de la qualité environnementale.
En 2021, près de 450 « jardins remarquables » sont référencés au Ministère de la Cultur e, 40 en Ile-de-France et 7 dans les Yvelines.

Les Jardins remarquables des Yvelines

1. Domaine national de Rambouillet

Château de Rambouillet l'été

Le domaine de Rambouillet est une résidence d'automne pour les présidents de la République. L'aménagement du parc régulier, conçu par Fleuriau d'Armenonville, date de 1699. Il comprenait terrasses, parterres et quinconces de tilleuls. A partir du grand canal qui traverse le domaine, il fit creuser un réseau de canaux secondaires dessinant un chapelet d'îles géométriques jadis peuplées de statues et devenues aujourd'hui des refuges pour la flore sauvage. A l'arrière de la laiterie de Marie-Antoinette, dont l'enclos fut aménagé par Hubert Robert, se trouve l'arboretum qui présentait les espèces introduites par le botaniste André Michaux au XVIIIe siècle. Depuis le début du XVIIIe siècle, les bois bordant les canaux participent à la composition générale du parc. Les parterres aux abords du château, réaménagés par le paysagiste Jacques Sgard en 1992, offrent un fleurissement continu. Site classé - Labellisé en 2004

2. Parc du château de Breteuil, Choisel

Jardin Anglais

Les 75 hectares du domaine de Breteuil se situent sur le bord d'un plateau dominant la vallée de Chevreuse. Sur l'emplacement d'une forteresse médiévale est édifié au début du XVIIe siècle un château de brique et de pierre autour duquel un jardin est planté. Ce dernier est redessiné, entre 1897 et 1903, par les paysagistes Henri et Achille Duchêne, qui créent une grande perspective, un miroir d'eau, des parterres ponctués de statues et une mosaïque de buis, tout en préservant le joli colombier médiéval. En 1991, sous la conduite de Séverine de Breteuil, le jardin des Princes est aménagé. C'est en 2000, et en contrebas de ce jardin anglais, qu'est réalisé le labyrinthe aux mille buis. Un sentier labellisé des arbres remarquables complète la visite de ce domaine, que l'on peut aussi découvrir à travers les animations organisées autour des contes de Perrault.
Site classé - Labellisé en 2004

3. Arboretum de Chèvreloup, Rocquencourt

Arboretum de Chevreloup

Véritable musée de l'arbre, l' Arboretum de Chèvreloup rassemble sur 205 hectares plus de 2500 espèces et variétés d'arbres des régions tempérées et froides de l'hémisphère Nord : Himalaya, Caucase, Chine, Japon, Amérique du Nord, Europe... Situé sur la partie nord du Domaine de Versailles, il est géré par le Muséum national d'Histoire naturelle dont il constitue la collection d'arbres. L'Arboretum offre au public une promenade à la découverte des arbres dans un environnement exceptionnel. Les arbres sont ici laissés dans leur port naturel et les interventions se limitent au strict nécessaire. Labellisé en 2018

4. Domaine national de Saint-Germain-en-Laye

Domaine national de Saint-Germain-en-Laye

Les jardins du domaine de Saint-Germain-en-Laye sont composés d'un jardin régulier avec parterres fleuris et topiaires d'ifs, d'une grande terrasse de 1945 m de long surplombant la vallée de la Seine, ainsi que d'un jardin anglais créé au XIXe siècle et réalisé sur l'emprise de la forêt avec une structure de chênes tri-centenaires et trifides (à trois troncs). Longue de 1945 m et large de 30, la grande terrasse de Le Nôtre a été créée dans le troisième quart du XVIIe siècle (entre 1663 et 1673). Elle surplombe la Seine et Paris. Réalisée selon le principe des citadelles à la Vauban, elle débute par un demi-cercle, le belvédère, pour s'achever par un octogone qui conduit au château du Val. Site classé - Labellisé en 2007

5. Parc du château de Thoiry

jardins du château de Thoiry 800x600

Le parc et jardin du château de Thoiry s'étend sur 126 hectares. Architecture ésotérique de la Renaissance, pont transparent de lumière, qui avec ses parterres forment un calendrier solaire à l'échelle du paysage. Site classé - Labellisé en 2007

6. Domaine national de Versailles

Jardins du château de Versailles, grande perspective

Le Château de Versailles recèle autant de merveilles dans ses jardins que dans ses salles. Modèle du jardin régulier "à la française", il est orné de plus de 400 statues de marbre, de bronze ou de plomb, de bosquets et de bassins animés par des jeux d'eau. Site classé - Labellisé en 2004

7. Potager du Roi, Versailles

Potager du Roi - allée de vignes 800x600

Le Potager du Roi a été construit entre 1678 et 1683 par Jean-Baptiste La Quintinie à la demande de Louis XIV. Ce jardin de 9 hectares est structuré autour d'une partie centrale, le Grand carré, composé de 16 parcelles de culture maraîchère. Tout autour, des parcelles clos de mur accueillent environ 5000 arbres fruitiers principalement des poiriers (142 variétés) et des pommiers (198 variétés). Labellisé en 2004

8. Jardins familiaux des Petits Bois, Montreuil

Coquelicot_800x600

Les jardins familiaux des Petits-Bois , 80 parcelles de 100 à 150 m² chacune, s'étendent sur 1 hectare de terrain, en plein cœur du quartier Jussieu-Petits-Bois-Picardie à Versailles. Ils se situent en contrebas de la forêt de Fausses-Reposes et jouxtent la cité jardin des Petits Bois. Ils sont gérés par l'Association des Jardins familiaux de Versailles et des communes environnantes, propriétaire du terrain depuis 1914. Labellisé en 2015

Infos Covid : Exceptés les jardins familiaux des Petits-Bois qui ne sont ouverts actuellement qu'aux adhérents, les jardins recensés ici sont actuellement ouverts au public, sous réserve du respect des règles sanitaires, dans la limite des 10 km autour du domicile et du retour avant 19h. 

La thématiques des jardins vous intéresse? Les Yvelines sous toutes les boutures, c'est par ici avec la liste des parcs et jardins à visiter absolument.

Et pour découvrir quelques-uns des arbres remarquables des Yvelines, c'est par ici !