Balade à pied à Dammartin-en-Serve, dans la Vallée du ru d’Ouville en pays Houdanais

Dammartin-en-Serve distance : 3.9km

© goodluz - Fotolia.com
Famille regardant une carte © goodluz - Fotolia.com

Grâce à cette boucle de 3,9km , découvrez Dammartin-en-Serve au cours des siècles !

Les étapes : 

  1. Départ du parking, place de la Libération, devant la mairie. Partir en traversant le jardin situé entre la mairie et l’église Saint-Martin, puis tourner à droite rue François Coënt et prendre la première rue à gauche, rue Yolande Morice. Poursuivre en prenant la rue de la Brossette, jusqu’au bout.
  2. Prendre à gauche, la rue des Pincevins. Descendre la rue en longeant champs et prés jusqu’à l’intersection avec la route de Tilly (D170). Poursuivre à droite jusqu’au cimetière.
  3. Après avoir dépassé le cimetière, quitter la route et descendre en direction du Pré aux Roches, face à vous.Poursuivre jusqu’au ru d’Ouville. 
  4. Franchir le ru par le petit pont en bois ou en passant à gué. Prendre ensuite le chemin sur la gauche qui longe la clôture du pré pour entrer dans le bois.
  5. Arrivé à l’intersection en bout de chemin, tourner à gauche et marcher sur environ 200 m. Sur votre gauche, vous remarquerez les ruines encore visibles de l’ancien lavoir de Dammartin-en-Serve, avant de franchir le pont. Prendre ensuite le premier chemin à droite (GR Pays des Yvelines). Sur la droite, derrière les arbres, admirer le château des Trois Fontaines. Longer le cours d’eau en sous-bois.
  6. A l’intersection, escapade possible en prenant à droite sur 50 m, pour aller contempler le pont roman avant de rebrousser chemin et de poursuivre en grimpant le chemin empierré.
  7. La voie se sépare en fourche. Prendre à gauche, jusqu’au stade municipal. Continuer tout droit, dans la rue des Gloriettes et traverser la résidence Arthur Lacoudre.
  8. Au croisement, tourner à droite pour emprunter la Côte aux Amants jusqu’au carrefour. Prendre en face la rue de la Halle pour revenir au point de départ.

Les points d'intérêt : 

DAMMARTIN-EN-SERVE AU COURS DES SIÈCLES

Sur le ravin de Vaucouleurs, occupé dès la Préhistoire, une sépulture mégalithique a perduré jusqu’à la fin du XIXe siècle en laissant au quartier le nom de Pré aux Roches.
Au Moyen Age, le village se construit non loin d’une villa gallo-romaine. Son église Saint-Martin est la chapelle d’un monastère bénédictin dépendant de l’abbaye de
Saint-Germain-des-Prés. De fondations carolingiennes, l’édifice est agrandi à la Renaissance en mettant en valeur son chœur où 7 arcs aboutissent sur une clé de voûte sculptée. Une statue de la Vierge aux Raisins rappelle que la viticulture a été pratiquée à Dammartin-en-Serve jusqu’au ravage du phylloxéra vers 1865.
L’activité du bourg a aussi reposé sur le commerce et l’industrie. En 1512, Louis XII autorise la construction de halles pour la tenue de foires et de marchés.
L’essor économique a vite suivi : fabrique de tuiles et de briques, ateliers de tissage de soie végétale.
Sous l’impulsion de la révolution industrielle, la Maison Lemaire, de renommée mondiale, s’installe à Dammartin-en-Serve en 1839. Son usine de sparterie (travail de la fibre végétale) existera jusqu’en 1974 avant de devenir un musée en 1994.

Informations pratiques

Niveau : Facile

Accès

Parking : Oui

Imprimer votre feuille de route

Contact

Adresse :
Parking : place de la Libération, devant la mairie,
78111 Dammartin-en-Serve

Mail :
contact@tourismepayshoudanais.fr

Tel :
01 30 59 53 86

Localisation